Tuto & conseilsVOUS PRENDREZ BIEN UNE BONNE RACLETTE

2017-02-01

Tout le monde en conviendra, rien de tel qu’une bonne raclette pour se réunir entre amis. C’est à la fois convivial et facile à préparer. Mais si justement on ne se contentait pas du minimum syndical ? Si on passait au niveau supérieur de la raclette ? La raclette, c’est aussi pouvoir se servir à sa guise, créer sa propre recette dans son poêlon. On se ressert sans cesse et l’on peut donc (on doit !) multiplier les expériences et les combinaisons. Oui, la raclette peut fusionner avec d’autres cultures et d’autres recettes pour se réinventer, devenir plus chic, plus exotique... Voici donc une foule d’idées pour les « fondus de raclette ».
 

Varier les fromages

 
Pour une bonne raclette, il faut du fromage à raclette mais vous n’êtes pas obligé de n’avoir que ça sur la table : Chèvre, Saint-Nectaire, Fourme d'Ambert… Le fromage, c’est la vie, alors variez les plaisirs.
 

Mélanger terre et mer

 
Si vous voulez vraiment surprendre vos invités et démontrer votre capacité à combiner des accords subtils, lancez-vous dans une raclette avec viandes, poissons et fruits de mer ! Car oui, contrairement aux idées reçues, le poisson se marie très bien avec le fromage. Essayez donc une combinaison daurade/jambon (1) cru aux cotés de votre pomme de terre recouverte de fromage. L’alliance de ces quatre saveurs en bouche est tout simplement incroyable. Une autre alliance que l’on ne voit que trop rarement sur les tables est la combinaison du chorizo et des crevettes. Laissez-les donc cuire ensemble quelques minutes dans le poêlon, vos papilles frétilleront de plaisir !
 

La raclette 5 fruits et légumes

 
On peut aussi choisir de remplacer les pommes de terre par des légumes frais. Carottes, chou-fleur et céleri permettent en effet de redonner un peu de fraîcheur au palais entre deux bouchées de fromage/charcuterie. Pour les plus aventureux, et amateurs de sucré, n’hésitez pas à proposer des fruits : pommes, poires, dés d’ananas… Ils peuvent révolutionner une raclette et surprendre tout le monde.
 

Epices, graines, œufs, sauces : personnalisez votre raclette ...

 
Ne négligez pas les ingrédients que l’on considère souvent comme secondaires. En effet, ce sont eux qui permettront à chacun de personnaliser son poêlon : oignons frits, œufs de caille, cornichons… faites preuve d’originalité et surtout de diversité pour combler tout le monde. Les épices aussi jouent un rôle primordial. Par exemple, on ne le sait pas assez mais curry et cumin se marient très bien au fromage. Quelques pincées avant d’enfourner le fromage dans l’appareil vous propulseront directement à Bollywood. Pour les sauces, sachez juste que la viande rouge et le gibier aiment les sauces assez relevées. Pour la volaille, les fruits de mer et le poisson, privilégiez les sauces douces, fruitées ou asiatiques. Encore une fois, tout est permis. Astuce gourmande : assaisonnez les pommes de terre avec une goutte d'huile de truffe. Explosion de saveurs garantie.
 

Les grands chefs et la raclette

 
Certes la raclette permet de recevoir en toute simplicité, mais même chez les grands chefs elle fait fureur. Ils sont ainsi plusieurs à s’être réapproprié le plat dont Kaori Endo (2), chef japonaise qui a présenté une raclette faite de Fourme d’Ambert, d’asperges, de canard, le tout généreusement arrosé de graines de sésame et présenté sous forme de mignardises. De quoi donner de l’inspiration !
 

La raclette réinventée

 
Vous aussi, vous pouvez réinterpréter la raclette et la rendre gastronomique. Il suffit de la travailler sous forme de mignardises (3), de cromesquis (4), de pain perdu (5) et même de cake (6) ! Toutes les recettes sont disponibles ci-dessous. Que vous préfériez rester classique, ou que vous vous inspiriez de nos différentes astuces, vous pourrez varier les plaisirs et impressionner vos invités, qui à coup sûr n’auront jamais goûté une raclette comme la vôtre. Avec tout ça, personne n’aura de prétexte pour ne pas aimer la raclette. Que celui qui n’est pas d’accord nous jette la première pomme de terre.
 
 
(1) http://aoste.fr/recettes/filet-de-daurade-en-ecailles-de-jambon-cru-puree-de-pommes-de-terre-au-basilic/
(2) Chef du restaurant Le Petit Keller- 13 rue Keller, 75011 Paris. tel.: 01-43-55-90-54. Du mardi au samedi de 8h30 à 22h30.
(3) http://aoste.fr/recettes/mignardises-facon-raclette/
(4) Cromesqui Raclette
(5) Pain perdu à la raclette
(6) Naked Cake Raclette